Recherche de nouvelles expériences utilisateurs par la mise en condition et en action ; nouvelles visualisations d’un monde de données.

La quête des usages redéfinit les productions et modes de création : à l’ère du numérique nous sommes tous utilisateurs, recherchant de nouvelles expériences, par la mise en situation et en action.. Les utilisateurs deviennent acteurs, invités, recherchent de nouvelles sensations et renouvellent leur expérience de l’espace à travers de nouveaux lieux hybrides dans lesquels vivre et s’investir.

L’expérience réelle - campus réaménagé comme espaces de vie, lieux tiers comme les design centers ou learning labs, espaces de co-working - ou bien virtuelle : serious game, jeux en ligne, mise en situation.

Ils autorisent des modes d’apprentissage renouvelés, par le jeu, qui s’accompagnent cependant de nombreuses questions en termes d’impacts cognitifs et sociaux. La massification des données, leurs modes d’exploitation et de visualisation donnent par ailleurs à voir de multiples facettes de la réalité, jusqu’alors peu accessibles, ouvrant ainsi de nouveaux champs - comme par exemple créer de la valeur à partir d’actifs jusqu’alors dormants.

Ces visualisations du monde peuvent cependant conduire à des visions simplifiées, voire simplificatrices. Les travaux de recherche se nourrissent de ces types d’approches et des équipes pluridisciplinaires travaillent ensemble au développement de nouveaux outils de visualisation appuyés sur des méthodes maîtrisant les éventuels biais. De nouvelles filières de formation voient également le jour, préparant à des nouveaux métiers d’analystes.