Libération des idées et des connaissances, mise en partage des savoirs, biens et services.

Libérer les idées, les connaissances, les rendre accessibles à un maximum de personnes pour offrir de nouvelles opportunités de création de valeur (financière, symbolique, sociétale) est une motivation forte que l’on retrouve derrière les mouvements dits « de libération» ayant vocation à créer des synergies : open innovation, open data, open science, co-création…

 

L’époque est au faire ensemble, à la mise en partage des biens et services jusqu’à s’associer pour coproduire un concept, une formation, un objet. Il s’agit à la fois de travailler en commun, mais également de produire des (biens) communs.